Chirurgien esthétique pour augmentation mammaire proche Aubagne

Une augmentation mammaire, aussi connue sous le nom de mammoplastie d’augmentation, est une intervention chirurgicale sensible visant à augmenter la taille, améliorer la forme et/ou modifier la texture des seins d’une femme.

Le Dr Bettex pratique ces interventions dans les deux cliniques très réputées de Marseille :

  • La Clinique Chanteclerc 13012
  • La Clinique Phénicia 13005

Vous souhaitez connaitre nos tarifs pour cette intervention chirurgicale ?

Le saviez vous ?
Aubagne, ville située près de Marseille, est également reconnue pour son offre en chirurgie esthétique. Elle abrite plusieurs cliniques spécialisées et des chirurgiens réputés, attirant une clientèle locale et régionale. Les interventions populaires comprennent l’augmentation mammaire, la liposuccion, la rhinoplastie et le lifting facial. Aubagne offre aussi des traitements non invasifs comme les injections de botox, les peelings chimiques et les traitements laser pour la peau. La proximité d’Aubagne avec Marseille et son environnement agréable en font une destination pratique et attrayante pour les patients cherchant à combiner soins esthétiques et repos post-opératoire.

Contactez-nous

    * Champs obligatoires

    Nos patients témoignent

    En quoi consiste une augmentation mammaire par un chirurgien esthétique spécialisé ?

    Voici un aperçu des étapes principales courantes de cette procédure réalisée par votre chirurgien spécialisé :

    • Consultation préopératoire :
      • Discussion des objectifs : La patiente rencontre le chirurgien pour discuter de ses attentes, de ses objectifs esthétiques et des raisons pour lesquelles elle souhaite subir l’augmentation mammaire.
      • Évaluation médicale : Le chirurgien examine la patiente, évalue sa santé générale, prend des mesures de ses seins et discute des antécédents médicaux pour s’assurer qu’elle est une bonne candidate pour la chirurgie.
      • Choix des implants : La patiente et le chirurgien discutent des options d’implants mammaires, y compris la taille, la forme (ronde ou anatomique), le type de remplissage (salin ou silicone) et la texture (lisse ou texturée). Le chirurgien peut utiliser des simulateurs 3D ou des implants d’essai pour aider la patiente à visualiser les résultats potentiels.
      • Planification chirurgicale : Le chirurgien explique les différentes techniques d’incision (inframammaire, péri-aréolaire, transaxillaire) et le positionnement des implants (sous le muscle pectoral ou au-dessus du muscle).
    • Préparation préopératoire :
      • Instructions préopératoires : La patiente reçoit des instructions sur la préparation pour la chirurgie, y compris les restrictions alimentaires, les médicaments à éviter et les consignes concernant le tabagisme et l’alcool.
      • Examens médicaux : Des tests préopératoires peuvent être nécessaires pour s’assurer que la patiente est en bonne santé pour subir l’opération.
    • Jour de l’intervention :
      • Anesthésie : La procédure se fait sous anesthésie générale ou, dans certains cas, sous sédation intraveineuse combinée à une anesthésie locale.
      • Incision : Le chirurgien pratique une incision à l’endroit convenu (sous le sein, autour de l’aréole ou dans l’aisselle).
      • Création de la poche : Une poche est créée soit sous le tissu mammaire (placement sous-glandulaire) soit sous le muscle pectoral (placement sous-musculaire), en fonction de ce qui a été décidé lors de la consultation.
      • Insertion de l’implant : L’implant est inséré dans la poche et ajusté pour obtenir le résultat souhaité. Les implants salins sont insérés vides puis remplis de solution saline stérile une fois en place, tandis que les implants en silicone sont pré-remplis.
      • Fermeture des incisions : Les incisions sont fermées avec des sutures résorbables ou non résorbables, et des bandages ou des vêtements de compression sont appliqués pour aider à minimiser le gonflement et soutenir les seins pendant la guérison.
    • Récupération postopératoire :
      • Surveillance immédiate : Après la chirurgie, la patiente est surveillée en salle de réveil jusqu’à ce qu’elle soit suffisamment éveillée et stable pour rentrer chez elle.
      • Instructions de soins : La patiente reçoit des instructions détaillées sur les soins des incisions, les activités à éviter, la gestion de la douleur et les signes de complications à surveiller.
      • Suivi postopératoire : Des rendez-vous de suivi sont programmés pour surveiller la guérison, retirer les sutures si nécessaire, et s’assurer que les implants sont bien en place et que la patiente est satisfaite des résultats.
    • Résultats et récupération à long terme :
      • Guérison initiale : Le gonflement et les ecchymoses diminueront progressivement au cours des premières semaines. La patiente doit éviter les activités physiques intenses pendant au moins 4 à 6 semaines.
      • Résultats finaux : Les résultats finaux de l’augmentation mammaire deviennent visibles après plusieurs mois, lorsque les tissus se sont adaptés aux implants et que le gonflement a complètement disparu.
      • Suivi à long terme : Des examens réguliers sont recommandés pour surveiller l’état des implants et la santé mammaire en général.

    L’augmentation mammaire est une procédure couramment réalisée avec un haut niveau de satisfaction, mais il est crucial de choisir un chirurgien qualifié et expérimenté pour minimiser les risques et maximiser les résultats.

    Quelles sont les contre-indications d’une augmentation mammaire ?

    L’augmentation mammaire, bien qu’efficace pour améliorer l’apparence des seins, n’est pas appropriée pour tout le monde. Voici les principales contre-indications à cette procédure :

    • Conditions médicales graves :
      • Maladies auto-immunes : Les personnes atteintes de maladies auto-immunes telles que le lupus ou la sclérodermie peuvent être à risque de complications postopératoires accrues.
      • Maladies cardiaques : Les patientes ayant des antécédents de maladies cardiaques graves peuvent ne pas être de bonnes candidates en raison des risques accrus liés à l’anesthésie.
      • Diabète non contrôlé : Le diabète mal contrôlé peut ralentir le processus de guérison et augmenter le risque d’infection.
      • Troubles de la coagulation : Les personnes ayant des troubles de la coagulation peuvent être à risque de saignements excessifs pendant ou après la chirurgie.
    • Grossesse et allaitement :
      • Les femmes enceintes ou allaitantes devraient attendre après la fin de l’allaitement pour envisager une augmentation mammaire. Les changements hormonaux et physiques pendant la grossesse et l’allaitement peuvent affecter les résultats de la chirurgie.
    • Infections actives :
      • La présence d’infections actives, qu’elles soient localisées (par exemple, une infection cutanée) ou systémiques (comme la grippe), constitue une contre-indication temporaire jusqu’à ce que l’infection soit résolue.
    • Cancer du sein :
      • Les patientes atteintes de cancer du sein actif ou celles en cours de traitement pour un cancer du sein doivent généralement éviter une augmentation mammaire jusqu’à ce que le traitement soit terminé et que leur état soit stable.
    • Problèmes de santé mentale non résolus :
      • Les personnes souffrant de troubles de l’image corporelle sévères ou d’autres problèmes de santé mentale non traités devraient consulter un professionnel de la santé mentale avant d’envisager une augmentation mammaire.
    • Espérances irréalistes :
      • Les patientes ayant des attentes irréalistes concernant les résultats de la chirurgie peuvent ne pas être de bonnes candidates. Une discussion approfondie avec le chirurgien est essentielle pour aligner les attentes avec les résultats possibles.
    • Tabagisme :
      • Les fumeuses sont à risque de complications de guérison. Les chirurgiens recommandent souvent d’arrêter de fumer plusieurs semaines avant et après la chirurgie pour minimiser ces risques.
    • Allergies sévères :
      • Les patientes allergiques à des composants des implants ou à l’anesthésie peuvent être à risque de réactions graves. Une évaluation préalable et des tests d’allergie peuvent être nécessaires.
    • État général de la peau et des tissus mammaires :
      • Une peau trop fine ou des tissus mammaires endommagés peuvent ne pas supporter correctement les implants, nécessitant une évaluation approfondie par le chirurgien.
    • Poids instable :
      • Les patientes ayant des fluctuations importantes de poids devraient atteindre un poids stable avant l’intervention, car les variations de poids peuvent affecter les résultats de l’augmentation mammaire.

    Il est crucial pour les patientes de discuter de leur historique médical complet, de leurs conditions de santé actuelles et de leurs attentes avec un chirurgien plasticien qualifié. Cela permet d’évaluer les risques et de déterminer si elles sont de bonnes candidates pour une augmentation mammaire.

    Actualités & Découvertes

    Docteur Quentin Bettex :

    Votre Chirurgien Esthétique à Marseille

    Spécialisé en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, et titulaire du diplôme d’études spécialisées et complémentaires de chirurgie plastique reconstructrice et esthétique, Le Dr Bettex vous accueille dans son cabinet au 429 rue paradis à Marseille 13008 pour vos consultations de chirurgie esthétique et médecine esthétique.

    Chirurgien esthétique pour augmentation mammaire proche Aubagne

    consultez notre grille tarifaire

    ou téléphonez-nous dès maintenant pour en savoir +